Beaujolais : Appellation Morgon (AOC - AOP)

Morgon (AOC - AOP)

Morgon (AOC - AOP)
Région : Bourgogne

Sous région : Beaujolais

Catégorie : AOC - AOP

Decret d'origine : 11 septembre 1936

Type d' appellation : Appellation communale

Vins produits couleur : Vins rouges -

Superficie : 1 108 ha (Source I.N.A.O 2008)

Production : 46 966 hl (Source I.N.A.O 2008)



Dénomination - Dénominations géographiques et indications complémentaires

Morgon



Types de vins produits

Vins rouges -



Caractéristiques des vins

Titre alcoométrique volumique acquis (nouveau)* :
VinsMinimum en % vol.Maximum en % vol.
Morgon 10,5 % 13 %.


Teneur en sucres résiduels des vins* :

La teneur maximale en sucres fermentescibles (glucose + fructose) doit être de 3 grammes par litre.



Potentiel de garde : 3 à 10 ans

Température de service : 13 à 15 °C

Caractère des vins :

L’appellation d’origine contrôlée « Morgon » est réservée aux vins tranquilles rouges.

Vins rouges  robe rouge grenat , corsés, robustes. Au nez arômes de kirsch, de fruits à noyaux.

 - Palette des vins -

- Les vins issus de parcelles aux sols développés sur schistes vieillissent bien, riches et charnus, ils évoluent vers des arômes de fruits murs, de fruits cuits et de noyaux de cerise et lorsqu’ils atteignent leur apogée l’arôme de kirsch et de sherry est typique des vins de l'appellation Morgon: on dit qu'ils « morgonnent ». Les vins issus des raisins récoltés sur le lieu-dit la Côte du Py sont représentatifs de ce terroir particulier.

- Les vins issus de parcelles aux sols développés sur arène granitique sont fruités et à boire dès leur jeunesse.

Indication du lieu-dit sur l'étiquette -

Privilégiant l’expression   des nuances générées par les substrats et selon les usages, les producteurs ont l’habitude d’indiquer sur les étiquettes le nom du lieu-dit de provenance des raisins.

Six lieux-dits ou climats découpent l'aire d'appellation : Côte du Py, Les Micouds, Grand Cras, Les Charmes, Corcelette, Douby. Voir la composition des sols dans la rubrique géologie ci-dessous.



Mets et vins :

 Viandes rouges rôties, volailles, fromages.



Aire de production

La récolte des raisins, la vinification, l’élaboration et l’élevage des vins sont assurés sur le territoire de la commune de  Villié-Morgon dans le département du Rhône.



Paysage viticole

La zone géographique de l'appellation d'origine contrôlée "Morgon" s'étend sur la bordure orientale des monts du Beaujolais sur le territoire de la commune de Villié-Morgon. Le paysage très vallonné a été façonné et est drainé par les rivières  la « Morcille », le « Douby »,  et leurs affluents qui descendent des hauteurs du Fût d’Avenas, montagne au sommet boisé et qui s'écoulent vers la vallée de la Saône en contrebas. Le col du Fût d’Avenas se situe à 762 m mètres d’altitude. Le vignoble adossé à la côte est établi sur un ensemble de collines et de croupes qui dominent la vallée de la Saône. Les coteaux viticoles plus ou moins pentus orientés au sud-est s’étagent à une altitude comprise entre 220 mètres et 480 mètres à l’instar de la colline du Py  dont le sommet culmine à 352 m. (Photo ci-dessous)

Morgon - Côte du Py - © M.CRIVELLARO

Morgon - Côte du Py.



Climat

Climat tempéré à tendance continentale.

Géologie - Pédologie

Sous-sol

Le sous-sol est composé de substrats variés, on trouve trois formations principales:

- des schistes riches en oxyde de fer et en manganèse. Cette formation occupe le centre et l’est et notamment la colline du Py. (Climat Côte du Py)

- des granites au nord et au nord-ouest de la zone viticole. (Climats: Les Charmes, Corcelette, Douby)

-Des colluvions et des alluvions en bas de pente et sur les terrasses anciennes d’âge quaternaire. (Climats: Grand Cras, Les Micouds)

 

Sols :
Ces différents substrats sont à l'origine de la diversité des sols. On trouve:

- Des sols argileux issus de l'altération des roches métamorphiques (schistes riches en manganèse). sur les formations qui occupent le centre et l’est et notamment la colline du Py.(Climat Côte du Py)
- Des sols argilo-siliceux, pauvres et filtrants, issus de l'altération des roches de granite au nord et au nord-ouest de la zone viticole. (Climats: Les Charmes, Corcelette, Douby) 
- Des sols variés sablo-limoneux ou alluvionnaires. Sablo-argilo-limoneux lorsque la pente s’atténue, la roche mère est recouverte par des colluvions issues des coteaux, les sols s’épaississent, s’enrichissent en argiles et en sables fins et limons, alluvionnaires, plus argileux et caillouteux sur les terrasses fluviatiles anciennes d'age quaternaire (Climats: Grand Cras, Les Micouds)

 

A Savoir
A l'époque hercynienne,  les vieux sédiments marins déposés depuis le début de l'ère paléozoïque dans la zone géographique de l'appellation ont été  infiltrés par des filons magmatiques de basalte et recuits au cours du Carbonifère.
Cuits et feuilletés par la pression et la chaleur, ces formations ont développé des schistes pyriteux noirs  (riches en oxyde de fer et en manganèse). Schistes et filons de roches éruptives se sont désagrégées et altérées pour donner la roche pourrie qui compose le sol de Morgon.
 Les oxydes de fer et de manganèse colorent le sol en ocre rouge et noir. Les schistes de la zone géographique livrent des fossiles végétaux datant du Carbonifère.

Les vignerons de Morgon donnent à ces schistes altérés, cuits et brisés en plaquettes le nom de "roche pourrie".  Le vignoble de la Côte du Py est représentatif de ce terroir particulier qui donne au vins de Morgon, après quelques années de vieillissement, une caractéristique aromatique de "sherry" qui fait dire qu'ils morgonnent.

Dans la "Côte du Py", on  trouve éparpillé dans la "roche pourrie" ,  des fragments de  roche éruptive de couleur bleu-vert sombre, appelés "pierres volantes"

 
Morgon - Sol de roches cristallines altérées (schistes pyriteux) avec plus ou moins d'argile - © M.CRIVELLARO

Morgon - Sol de roches cristallines altérées (schistes pyriteux) avec plus ou moins d'argile.



Cépages principaux pour :

Vins blancsVins rougesVins rosés Vins grisVins Doux NaturelsVins mousseux
- Gamay noir à jus blanc - - - -


Cépages accessoires pour :

Vins blancsVins rougesVins rosésVins grisVins Doux NaturelsVins mousseux
- Aligoté, - - - -
- Chardonnay, - - -
- Melon. - - - -


Régles d’encépagement*

Les cépages accessoires sont autorisés uniquement en mélange de plants dans les vignes. Leur proportion totale est limitée à 15 % au sein de chaque parcelle.

Règles de proportion à l'exploitation : 

La conformité de l'encépagement est appréciée sur la totalité des parcelles de l'exploitation produisant le vin de l'appellation d'origine contrôlée.Chaque exploitation doit respecter des règles d'encépagement pour chaque type de vins produits. Par le terme encépagement, il faut comprendre la superficie de la totalité des parcelles de vignes de l’exploitation produisant le vin de l’appellation pour la couleur considérée.



Récolte du raisin

- Les vins proviennent de raisins récoltés à bonne maturité.



Maturité du raisin, richesse minimale en sucre des raisins*

Ne peuvent être considérés comme étant à bonne maturité les raisins présentant une richesse en sucre inférieure à : 180 grammes par litre de moût.

Titre alcoométrique volumique naturel minimum.

- Les vins présentent un titre alcoométrique volumique naturel minimum de 10,5 %



Rendement de base - Nombre d'hectolitres à l'hectare*

56 hl/ha



Vinification, assemblage, élaboration, élevage des vins

- Les vins sont vinifiés conformément aux usages locaux, loyaux et constants.
Assemblage des cépages
- Les vins produits à partir de parcelles complantées de cépages accessoires, sont vinifiés par assemblage des raisins concernés.

Élevage

- Les vins font l’objet d’un élevage au moins jusqu’au 1er mars de l’année qui suit celle de la récolte.



Mise en marché à destination du consommateur,

 - A l’issue de la période d’élevage, les vins sont mis en marché à destination du consommateur à partir du 15 mars de l’année qui suit celle de la récolte

Étiquetage

- L’étiquetage des vins bénéficiant de l’appellation d’origine contrôlée "Morgon" peut préciser le nom d’une unité géographique plus petite, sous réserve :
- qu’il s’agisse du nom d’un lieu-dit cadastré;
- que celui-ci figure sur la déclaration de récolte.
Le nom du lieu-dit cadastré est inscrit immédiatement après le nom de l’appellation d’origine contrôlée et imprimé en caractères dont les dimensions ne sont pas supérieures, aussi bien en hauteur qu’en largeur, à celles des caractères composant le nom de l’appellation d’origine contrôlée.

- L’étiquetage des vins bénéficiant de l’appellation d’origine contrôlée peut préciser l’unité géographique plus grande « Vin du Beaujolais » ou « Grand Vin du Beaujolais » ou « Cru du Beaujolais ».
Les dimensions des caractères de l’unité géographique plus grande ne sont pas supérieures, aussi bien en hauteur qu’en largeur, aux deux tiers de celles des caractères composant le nom de l’appellation d’origine contrôlée.



Organismes

Union des Crus du Beaujolais (UCB)

210 boulevard Vermorel
BP 318
69661 Villefranche-sur-Saône Cedex

Tel : 04.74.02.22.20

Président(e) : Monsieur Gilles Paris
Contact : ucb@beaujolais.com



Les Appellations > Toutes les appellations