Beaujolais : Appellation Beaujolais (AOC - AOP)

Beaujolais (AOC - AOP)

Beaujolais (AOC - AOP)
Région : Bourgogne

Sous région : Beaujolais

Catégorie : AOC - AOP

Decret d'origine : 12 Septembre 1937

Type d' appellation : Appellation sous-régionale

Vins produits couleur : Vins rouges - Vins blancs - Vins rosés -

Superficie : 19 000 ha en 2008 dont 7 125 ha en rouge et 80 ha en Beaujolais supérieur (Sources INAO 2008)

Production : Environ 1 000 000 hl en 2008 dont 276 754 hl en rouge et 3 834 hl en Beaujolais supérieur (Sources INAO 2008)

Particularités : Les vins d'appellation " Beaujolais " proprement dit sont produits principalement au sud de Villefranche-sur-Saône.






Dénomination - Dénominations géographiques et indications complémentaires

- Beaujolais

- Beaujolais suivi du nom de la commune de provenance des raisins

Le nom de l’appellation d’origine contrôlée "Beaujolais" peut être suivi du nom de la commune de provenance des raisins pour les vins répondant aux conditions de production fixées, pour l’indication du nom de la
commune de provenance des raisins, dans le cahier des charges de l'appellation.

Exemple: Beaujolais Odenas



Mention

- Beaujolais "supérieur"
  Le nom de l’appellation d’origine contrôlée "Beaujolais" peut être suivi de la mention " supérieur " pour les vins répondant aux conditions de production fixées par le cahier des charges de l'appellation.
  Les Beaujolais supérieurs sont uniquement des vins rouges élaborés avec des raisins issus de parcelles sélectionnées, le rendement à l'hectare est inférieur, et les vins  présente un degré naturel supérieur d’un demi-degré.

- Beaujolais "Villages"

Le nom de l’appellation d’origine contrôlée "Beaujolais" peut être suivi de la mention « Villages » pour les vins répondant aux conditions de production fixées par le cahier des charges de l'appellation.

- Beaujolais  "Nouveau" ou Beaujolais  "Primeur"
  Le nom de l’appellation d’origine contrôlée "Beaujolais" suivie ou non de la mention « Villages » ou du nom de la commune de provenance des raisins peut être complété de la mention " nouveau " ou " primeur " pour les vins répondant aux conditions de production fixées par le cahier des charges de l'appellation.
Exemple: Beaujolais-Villages Nouveau



Types de vins produits

Vins rouges -Vins blancs secs -Vins rosés secs,



Caractéristiques des vins

Titre alcoométrique volumique acquis (nouveau)* :
VinsMinimum en % vol.Maximum en % vol.
AOC « Beaujolais »
Vins blancs 10,5 % 13 %
Vins rosés et rouges 10 % 12,5 %
Vins susceptibles de bénéficier de la mention « supérieur » 10,5 % 13 %
AOC « Beaujolais » suivie de la mention « Villages » ou du nom de la commune de provenance des raisins
Vins blancs 11 % 13,5 %
Vins rosés et rouges 10,5 % 13 % e)


Teneur en sucres résiduels des vins* :

La teneur en sucres fermentescibles (glucose + fructose) doit être :

Pour les vins blancs, les vins blancs susceptibles de bénéficier de la mention « Villages » ou du nom de la commune de provenance des raisins

- Inférieure ou égale à 3 grammes par litre ;
- ou inférieure ou égale à 4 grammes par litre si l’acidité totale, exprimée en H2SO4, est supérieure ou égale à 2,7 grammes par litre. (vins finis prêts à être mis à la consommation au sens de l’article D.645-18-I du code rural et de la pêche maritime)

Pour les vins rouges ou rosés, les vins susceptibles de bénéficier de la mention « supérieur », les vins rouges ou rosés susceptibles de bénéficier de la mention « Villages » ou du nom de la commune de provenance des raisins

- Inférieure ou égale à 3 grammes par litre. (vins finis prêts à être mis à la consommation au sens de l’article D.645-18-I du code rural et de la pêche maritime).

pour les vins rouges ou rosés susceptibles de bénéficier de la mention «primeur» ou «nouveau»

- Inférieure ou égale à 3 grammes par litre. (vins finis prêts à être mis à la consommation au sens de l’article D.645-18-I du code rural et de la pêche maritime)



Potentiel de garde : 3 ans

Température de service : 10 à 14 °C

Caractère des vins :
 

Sous l’appellation d’origine contrôlée « Beaujolais », on trouve plusieurs types de vins dénommés :  Beaujolais,  Beaujolais Villages, Beaujolais + nom de la commune de provenance des raisins, Beaujolais Supérieurs, Beaujolais Nouveau  ou Beaujolais Primeur.

L’appellation d’origine contrôlée « Beaujolais » , l’appellation d’origine contrôlée Beaujolais suivie de la  mention «  Villages» et l’appellation d’origine contrôlée Beaujolais suivie de l'indication "du  nom de la commune de provenance des raisins" sont réservées aux vins tranquilles blancs, rosés et rouges.
Ils présentent les caractères suivants:

  • Beaujolais rouges : 98 % de la production, robe rubis,  vins gouleyants, fruités.
  • Beaujolais rosés : petite production,  robe lumineuse,  vins secs et ronds aux arômes de fruits.
  • Beaujolais blancs : production confidentielle, vins issus du cépage chardonnay,  robe jaune pâle, arômes floraux, secs et souples.
 

Les Beaujolais supérieurs (uniquement produits en vins rouges) sont des vins issus de parcelles sélectionnées, qui présentent un rendement inférieur, et ont un degré naturel supérieur d’un demi-degré aux  Beaujolais. Ils sont plus robustes, plus corsés que les Beaujolais.

Les Beaujolais  «primeur» ou «nouveau» sont des vins rouges ou  rosés,  frais, aromatiques et fruités. Ils sont voués à une consommation rapide, dans les mois qui suivent leur élaboration.



Mets et vins :

Vins rouges et rosés: charcuteries,  rôtis de porc, volailles grillées, triperies, fromages peu relevés.
Vins blancs: poissons, quenelles de brochet.



Aire de production

A.O.C Beaujolais 

La récolte des raisins, la vinification et l'élaboration et l’élevage des vins sont assurées sur le territoire des communes suivantes :  
Département du Rhône:   Alix, Anse, L'Arbresle, Les Ardillats, Arnas, Bagnols, Beaujeu, Belleville, Belmont-d'Azergues, Blacé, Le Bois-d'Oingt, Le Breuil, Bully, Cercié, Chambost-Allières, Chamelet, Charentay, Charnay, Châtillon, Chazay-d'Azergues, Chénas, Chessy, Chiroubles, Cogny, Corcelles-en-Beaujolais, Dareizé, Denicé, Emeringes, Fleurie, Frontenas, Gleizé, Jarnioux, Juliénas, Jullié, Lacenas, Lachassagne, Lancié, Lantignié, Légny, Létra, Liergues, Limas, Lozanne, Lucenay, Marchampt, Marcy, Moiré, Montmelas-Saint-Sorlin, Morancé, Nuelles, Odenas, Oingt, Les Olmes, Le Perréon, Pommiers, Pouilly-le-Monial, Quincié-en-Beaujolais, Régnié-Durette, Rivolet, Saint-Clément-sur-Valsonne, Saint-Cyr-le-Chatoux, Saint-Didier-sur-Beaujeu, Saint-Etienne-des-Oullières, Saint-Etienne-la-Varenne, Saint-Georges-de-Reneins, Saint-Germain-sur-l'Arbresle, Saint-Jean-d'Ardières, Saint-Jean-des-Vignes, Saint-Julien, Saint-Just-d'Avray, Saint-Lager, Saint-Laurent-d'Oingt, Saint-Loup, Saint-Romain-de-Popey, Saint-Vérand, Sainte-Paule, Salles-Arbuissonnas-en-Beaujolais, Sarcey, Ternand, Theizé, Vaux-en-Beaujolais, Vauxrenard, Vernay, Ville-sur-Jarnioux et Villié-Morgon.  
Département de Saône-et-Loire:   Chaintré, Chânes, La Chapelle-de-Guinchay, Chasselas, Crêches-sur-Saône, Leynes, Pruzilly, Romanèche-Thorins, Saint-Amour-Bellevue, Saint-Symphorien-d'Ancelles et Saint-Vérand.

Beaujolais-Villages

Pour la mention « Villages », la récolte des raisins, la vinification, l’élaboration et l’élevage des vins
sont assurés sur le territoire des communes suivantes :
- Dans le département du Rhône : Les Ardillats, Beaujeu, Blacé, Cercié, Charentay, Chénas, Chiroubles,
Denicé, Emeringes, Fleurie, Juliénas, Jullié, Lancié, Lantignié, Marchampt, Montmelas-Saint-Sorlin,
Odenas, Le Perréon, Quincié-en-Beaujolais, Régnié-Durette, Rivolet, Saint-Didier-sur-Beaujeu, Saint-
Etienne-des-Oullières, Saint-Etienne-la-Varenne, Saint-Julien, Saint-Lager, Salles-Arbuissonnas-en-
Beaujolais, Vaux-en-Beaujolais, Vauxrenard, Villié-Morgon ;
- Dans le département de Saône-et-Loire : Chânes, La Chapelle-de-Guinchay, Leynes, Pruzilly,
Romanèche-Thorins, Saint-Amour-Bellevue, Saint-Symphorien-d’Ancelles, Saint-Vérand.

Beaujolais + nom de la commune de provenance des raisins

La récolte des raisins, la vinification, l’élaboration et l’élevage des vins susceptibles de bénéficier de
l’appellation d’origine contrôlée « Beaujolais » suivie du nom de la commune de provenance des raisins
sont assurés sur le territoire des communes suivantes :
- Dans le département du Rhône : Les Ardillats, Beaujeu, Blacé, Cercié, Charentay, Denicé, Emeringes,
Jullié, Lancié, Lantignié, Marchampt, Montmelas-Saint-Sorlin, Odenas, Le Perréon, Quincié-en-
Beaujolais, Rivolet, Saint-Didier-sur-Beaujeu, Saint-Etienne-des-Oullières, Saint-Etienne-la-Varenne,
Saint-Julien, Saint-Lager, Salles-Arbuissonnas-en-Beaujolais, Vaux-en-Beaujolais, Vauxrenard ;
- Dans le département de Saône-et-Loire : Chânes, La Chapelle-de-Guinchay, Leynes, Pruzilly,
Romanèche-Thorins, Saint-Symphorien-d’Ancelles.



Paysage viticole

La zone géographique de l'appellation d'origine contrôlée " Beaujolais" s’étend sur la bordure orientale du Massif central entre la rivière Saône à l'est et  les monts du Beaujolais à l'ouest. Installée sur les départements du Rhône et de Saône-et-Loire, elle constitue le prolongement méridional de la Bourgogne viticole. Le vignoble commence au delà de la ville de Mâcon, après les vignobles du Mâconnais et s'étend sur une longueur de 50 kilomètres jusqu'aux monts du Lyonnais aux abords de Lyon et d'est en ouest, sur une largeur d'environ 15 kilomètres.

Dominé par les "Monts du Beaujolais" à l'ouest, premiers contreforts du Massif-central dont l'altitude avoisine les 1000 mètres (Point culminant mont Saint-Rigaud 1009 m), le vignoble du Beaujolais principalement orienté à l'est et au sud est installé à une altitude comprise entre 180 mètres et 550 mètres sur un relief vallonné de coteaux et de collines aux croupes arrondies, sculptées au fil du temps par de nombreux petits cours d'eau, ruisseaux et rivières qui descendent des hauteurs, drainent le sol et se jettent dans la Saône.

L'aire de production des vins d’appellation d'origine contrôlée "Beaujolais"  proprement dite  environ 7200 ha en 2008 s'étend principalement sur les terrains calcaires datant du Jurassique situés au sud de la commune de Villefranche-sur-Saône  jusqu'aux monts du Lyonnais appelée le pays des pierres dorées*  et également au nord de Villefranche-sur-Saône le long de la Saône, mais en petit volume sur une frange de terroirs relativement plats, représentés aux pieds des coteaux par des terrasses fluviatiles, des colluvions et des cônes de déjections.

L'aire géographique de l'appellation d'origine contrôlée " Beaujolais" concerne le territoire de 85 communes du département du Rhône et 11 communes du département de Saône-et-Loire.

 Le pays des pierres dorées*  doit son nom aux maisons de pierre calcaire de teinte jaune orangée qui prennent une couleur resplendissante au soleil couchant .

Pizay - Vignobles A.O.C Beaujolais - © M.CRIVELLARO

Pizay - Vignobles A.O.C Beaujolais.



Climat

Climat tempéré à tendance continentale.

Géologie - Pédologie

Les sols sont variés: granites et schistes au nord, caillouteux sur les plateaux ou argilo-calcaires au sud.

Les vins d’appellation "Beaujolais" sont principalement produits sur les terrains calcaires du jurassique situés au sud de Villefranche-sur-Saône  jusqu'aux Monts du Lyonnais. Les terrains sont à dominante argilo-calcaire. Les vins sont fins, légers, le calcaire apporte au vin, une touche de dureté agréable.

L'appellation "Beaujolais" est également produite , mais en petit volume, sur les terrains allant de la vallée de la Saône, à la partie basse des collines adossées aux monts du Beaujolais. Le terrain est relativement plat, recouvert de sédiments détritiques charriés des hauteurs environnantes mêlés ou non aux sédiments fluviatiles récents apportés par les crues de la Saône sous forme d’argiles, ou aux limons déposés par le vent sous forme de loess*. Le terroir est limono-argileux. Les vins sont les plus légers de l'appellation.

*Le lœss (ou loess) est une roche sédimentaire détritique meuble formée par l'accumulation de limons issus de l'érosion éolienne.



Cépages principaux pour :

Vins blancsVins rougesVins rosés Vins grisVins Doux NaturelsVins mousseux
Chardonnay Gamay noir à jus blanc Gamay noir à jus blanc - - -


Cépages accessoires pour :

Vins blancsVins rougesVins rosésVins grisVins Doux NaturelsVins mousseux
- Aligoté, Aligoté, - - -
- Chardonnay, Chardonnay, - - -
- Gamay de Bouze, Gamay de Bouze, - - -
Gamay de Chaudenay, Gamay de Chaudenay, - - -
- Melon, Melon, - - -
- Pinot gris, Pinot gris, - - -
- Pinot noir. Pinot noir. - - -


Rendement de base

Vins rouges et rosés : 64 hl/ha - Beaujolais supérieurs : 62 hl/ha - Vins blancs : 60 hl/ha

Régles d’encépagement*

- La proportion des cépages accessoires gamay de Bouze et gamay de Chaudenay, ensemble ou séparément, est inférieure ou égale à 10 % de l’encépagement ;
- Les autres cépages accessoires sont autorisés uniquement en mélange de plants dans les vignes, et leur proportion totale est limitée à 15 % au sein de chaque parcelle.

Règles de proportion à l'exploitation : 

La conformité de l'encépagement est appréciée sur la totalité des parcelles de l'exploitation produisant le vin de l'appellation d'origine contrôlée.Chaque exploitation doit respecter des règles d'encépagement pour chaque type de vins produits. Par le terme encépagement, il faut comprendre la superficie de la totalité des parcelles de vignes de l’exploitation produisant le vin de l’appellation pour la couleur considérée.



Récolte du raisin

Les vins proviennent de raisins récoltés à bonne maturité.
La date de début des vendanges est fixée selon les dispositions de l’article D. 645-6 du code rural et de la
pêche maritime.



Maturité du raisin, richesse minimale en sucre des raisins*

AOC « Beaujolais »

Ne peuvent être considérés comme étant à bonne maturité les raisins présentant une richesse en sucre inférieure à :
  - 170 grammes par litre de moût pour les vins blancs;
 - 161 grammes par litre de moût pour les vins rosés;
 - 171 grammes par litre de moût pour les vins rouges
-  180 grammes par litre de moût pour les vins susceptibles de bénéficier de la mention « supérieur »

AOC « Beaujolais » suivie de la mention « Villages » ou du nom de la commune de provenance des raisins

Ne peuvent être considérés comme étant à bonne maturité les raisins présentant une richesse en sucre inférieure à :
  - 178 grammes par litre de moût pour les vins blancs;
 - 170 grammes par litre de moût pour les vins rosés;
 - 180 grammes par litre de moût pour les vins rouges

AOC « Beaujolais » Titre alcoométrique volumique naturel minimum.

- Les vins présentent un titre alcoométrique volumique naturel minimum de 10,5 % pour les vins blancs et les vins susceptibles de bénéficier de la mention « supérieur »
- Les vins présentent un titre alcoométrique volumique naturel minimum de 10 % pour les vins rouges et rosés.

AOC « Beaujolais » suivie de la mention « Villages » ou du nom de la commune de provenance des raisins - Titre alcoométrique volumique naturel minimum.

- Les vins présentent un titre alcoométrique volumique naturel minimum de 11 % pour les vins blancs  et de 10,5 % pour les vins rouges et rosés.



Rendement de base - Nombre d'hectolitres à l'hectare*

AOC « Beaujolais »

Vins blancs : 68 hl/ha
Vins rosés et rouges : 60 hl/ha
Vins susceptibles de bénéficier de la mention « supérieur »: 58 hl/ha

AOC « Beaujolais » suivie de la mention « Villages » ou du nom de la commune de provenance des raisins

Vins blancs : 66 hl/ha
Vins rosés et rouges : 58 hl/ha



Vinification, assemblage, élaboration, élevage des vins

Les vins sont vinifiés conformément aux usages locaux, loyaux et constants.

Assemblage des cépages
- Les vins produits à partir de parcelles complantées de cépages accessoires, sont vinifiés par assemblage des raisins concernés ;
- La proportion des cépages gamay de Bouze et gamay de Chaudenay, ensemble ou séparément, est
inférieure ou égale à 10 % de l’assemblage.

Élevage

- Les vins rouges, à l’exception des vins bénéficiant de la mention «primeur» ou «nouveau», font l’objet d’un élevage au moins jusqu’au 1er janvier de l’année qui suit celle de la récolte.

- Les vins susceptibles de bénéficier de la mention « primeur » ou « nouveau » sont conditionnés avant le 1er décembre de l’année de la récolte.

Beaujolais Nouveau et Beaujolais Primeur

beaujolais_nouveau
beaujolais-primeur

Le Beaujolais primeur* est vin mis en vente dès le 3ème jeudi de novembre et commercialisé pendant l'année qui suit la récolte.

Le Beaujolais nouveau est vin de primeur mis en vente dès le 3ème jeudi de novembre et il est commercialisé jusqu’à fin Décembre, il est élaboré en cuvaison courte et  macération semi-carbonique, ce qui développe ses arômes.

*Les vins primeurs (ou vins nouveaux) sont des vins autorisés à une commercialisation anticipée par la règlementation des AOC. Elle est fixée au 3ème jeudi de novembre.

Beaujolais-Village Nouveau et Beaujolais-Village Primeur

beaujolais-villages-nouveau-2011
beaujolais-villages-primeur-8

Le Beaujolais Villages primeur* est vin mis en vente dès le 3ème jeudi de novembre et commercialisé pendant l'année qui suit la récolte.

Le Beaujolais Villages nouveau est vin de primeur mis en vente dès le 3ème jeudi de novembre et il est commercialisé jusqu’à fin Décembre, il est élaboré en cuvaison courte et  macération semi-carbonique, ce qui développe ses arômes.

*Les vins primeurs (ou  vins nouveaux) sont des vins autorisés à une commercialisation anticipée par la règlementation des AOC. Elle est fixée au 3ème jeudi de novembre.



Mise en marché à destination du consommateur,

- Les vins sont mis en marché à destination du consommateur selon les dispositions de l'article D. 645-17 du code rural et de la pêche maritime ;
- A l’issue de la période d’élevage, les vins rouges, à l’exception des vins bénéficiant de la mention «primeur» ou «nouveau», sont mis en marché à destination du consommateur à partir du 15 janvier de l’année qui suit celle de la récolte.

Étiquetage

- Les vins bénéficiant de la mention «primeur» ou «nouveau» sont présentés obligatoirement avec l'indication du millésime.

– Le nom de la commune de provenance des raisins suit le nom de l’appellation d’origine contrôlée et est imprimé en caractères dont les dimensions sont identiques, aussi bien en hauteur qu’en largeur, à celles des caractères composant le nom de l’appellation d’origine contrôlée.

- L’étiquetage des vins bénéficiant de l’appellation d’origine contrôlée peut préciser le nom d’une unité géographique plus petite, sous réserve :
- qu’il s’agisse d’un lieu-dit cadastré;
- que celui-ci figure sur la déclaration de récolte.
Le nom du lieu-dit cadastré est inscrit immédiatement après le nom de l’appellation d’origine contrôlée et imprimé en caractères dont les dimensions ne sont pas supérieures, aussi bien en hauteur qu’en largeur, à la moitié de celles des caractères composant le nom de l’appellation d’origine contrôlée.

- L’étiquetage des vins bénéficiant de l’appellation d’origine contrôlée peut préciser l’unité géographique plus grande « Vin du Beaujolais ».



Organismes

Syndicat Beaujolais et Beaujolais Villages Associés

210 Boulevard Vermorel
BP 318
69661 Villefranche-Sur-Saône Cedex

Tel : 04.74.02.22.20

Président(e) : Monsieur Frédéric LAVEUR
Contact : bbva@beaujolais.com



Les Appellations > Toutes les appellations

A découvrir aussi :