Pays-basque, Béarn, Gascogne. : Appellation Béarn (A.O.C)

Béarn (A.O.C)

Béarn (A.O.C)
Région : Sud-Ouest

Sous région : Béarn

Catégorie : AOC - AOP

Decret d'origine : 17 octobre 1975

Type d' appellation : Appellation sous-régionale

Vins produits couleur : Vins rouges - Vins blancs - Vins rosés -

Superficie : 300 ha

Production : 13 774 hl

Particularités : - Cave coopérative de Bellocq créée en 1944.
- Cave coopérative de Gan créée en 1949.
- Cave coopérative de Crouseilles créée en 1950.





Dénomination - Dénominations géographiques et indications complémentaires

Béarn



Mention ancien

La mention "Bellocq" peut-être adjoint au nom de l'appellation "Béarn" pour les vins produits sur les parcelles délimitées des communes de Bellocq, Orthez, Lahontan et Salies de Béarn.

Types de vins produits

Vins rouges -Vins blancs secs -Vins rosés secs,



Caractéristiques des vins

Titre alcoométrique volumique acquis* :
minimummaximum
11 %.vol 13, 5 %.vol


Teneur en sucres résiduels : Tout lot de vin commercialisé en vrac ou conditionné présente une teneur en sucres fermentescibles (glucose + fructose) inférieure ou égale à 4 grammes par litre pour les vins blancs et rosés ; inférieure ou égale à 3 grammes par litre pour les vins rouges dont le titre alcoométrique volumique naturel est inférieur ou égal à 14 % et inférieure ou égale à 4 grammes par litre pour les vins dont le titre alcoométrique volumique naturel est supérieur à 14 %.

Potentiel de garde : Vins rouges : 4 ans - Vins rosés : 2 ans - Vins blancs : 2 ans.

Température de service : Vins rouges : 14 à 17 °C Vins rosés : 10 à 12 °C Vins blancs : 8 à 10 °C

Caractère des vins :

 Vins rouges :robe rubis ,  fruités, chaleureux.

Vins rosés : couleur rose claire, fruités, 

Vins blancs : reflets verts, secs.



Mets et vins :

Vins rouges : Cassoulet, confit de canard, fromages des Pyrénées

Vins rosés : charcuteries, grillades.

Vins blancs : poissons, viandes blanches en sauce.



Aire de production

La récolte des raisins, la vinification, l’élaboration et l’élevage des vins sont assurés sur le territoire des communes suivantes :
- Département du Gers : Cannet, Maumusson-Laguian, Viella ;
- Département des Hautes-Pyrénées : Castelnau-Rivière-Basse, Hagedet, Lascazères, Madiran, Saint-Lanne et Soublecause ;
- Département des Pyrénées-Atlantiques : Abos, Arbus, Arricau-Bordes, Arrosès, Artiguelouve, Aubertin, Aubous, Aurions-Idernes, Aydie, Baigts-de-Béarn, Bellocq, Bérenx, Bétracq, Bosdarros, Burosse-Mendousse, Cadillon, Cardesse, Carresse, Castagnède, Castetpugon, Castillon (canton de Lembeye), Conchez-de-Béarn, Corbères-Abères, Crouseilles, Cuqueron, Diusse, Escurès, Estialescq, Gan, Gayon, Gelos, Haut-de-Bosdarros, L’Hôpital-d’Orion, Jurançon, Lacommande, Lagor, Lahontan, Lahourcade,Laroin, Lasserre, Lasseube, Lasseubetat, Lembeye, Lespielle-Germenaud-Lannegrasse,
Lucq-de-Béarn, Mascaraàs-Haron, Mazères-Lezons, Moncaup, Moncla, Monein, Monpezat, Mont-Disse, Mourenx, Narcastet, Ogenne-Camptort, Oraàs, Orthez, Parbayse, Portet, Puyoo, Ramous, Rontignon, Saint-Faust, Saint-Jean-Poudge, Salies-de-Béarn, Salles-Mongiscard, Sauvelade, Séméacq-
Blachon, Tadon-Sadirac-Viellenave, Tadousse-Ussau, Uzos, Vialer, Vielleségure.



Paysage viticole

La zone géographique de l’appellation d’origine contrôlée « Béarn» se situe  dans la province du Béarn  dans le piémont pyrénéen autour des villes de Salies-de-Béarn, de Pau,  et de Madiran.

L’aire  de l’appellation concerne le territoire de 74 communes  réparties sur les départements des Pyrénées Atlantiques, des Hautes-Pyrénées et du Gers en en trois zones viticoles éloignés les unes des autres, mais présentant des caractéristiques communes :

  • Une zone ouest située entre la rive gauche du Gave de Pau et la rive droite du Gave d’ Oloron autour des communes de Salies de Béarn, Orthez et Bellocq. Cette zone de collines , lieu de naissance de l’appellation Béarn  produit l’essentiel des vins de l’appellation.
  • Une zone située au sud et à l’ouest de la commune de Pau, entre le Gave de Pau et le Gave d’Oloron. Cette zone recouvre l’aire d’appellation Jurançon, plus 5 communes voisines.
  • Une zone située au nord-est, sur la rive gauche de l’ Adour. Cette zone recouvre l’aire d’appellation Madiran, plus 2 communes voisines.

Le vignoble est  implanté de façon disséminée, dans un paysage de coteaux  au milieu des  cultures de maïs et des prairies occupées par l’élevage bovin. Les coteaux sont souvent dissymétriques avec un versant abrupt orienté vers l’ouest et un versant en pente douce vers l’est. Les versants les plus pentus des coteaux sont souvent boisés.

Vignoble du Béarn à Bellocq - Vignes et maïs sur les terrasses alluviales du Gave de Pau. © M.CRIVELLARO

Vignoble du Béarn à Bellocq - Vignes et maïs sur les terrasses alluviales du Gave de Pau.



Climat

Climat à dominante océanique, doux et humide, étés et des automnes chauds et souvent secs. Un vent du sud chaud et sec, de type foehn souffle en automne et au printemps (1 jour sur 3 en moyenne), il assèche et réchauffe fortement l'atmosphère notamment en automne.

Géologie - Pédologie

Sous-sol

L’aire d’appellation « Béarn » s’étend de façon discontinue  sur le versant des coteaux de l’avant-pays pyrénéen mis en place au tertiaire et sur les  terrasses alluviales quaternaires, le long du gave de Pau.

La vigne est implantée sur les formations composées de sédiments du Crétacé supérieur , du Tertiaire et du Quaternaire :

  • formation de flysch du Crétacé supérieur et  Paléocène.
  • formations détritiques tertiaires (molasses, poudingues, marne, calcaire, argile, Sables Fauves, nappes à galets).
  • alluvions anciennes du Gave de Pau dans le secteur viticole entre Bellocq et  Salies-du-Béarn.

Au Quaternaire, des limons éoliens ont recouvert les différentes formations et sont encore présents sur les plateaux et dans les pentes douces des coteaux.

Les sols

Les sols sont très variés :

   
- ils sont argilo-siliceux sur les terrasses graveleuses et les collines entre Salies-du-Béarn et Bellocq, 
- ils sont argilo-calcaires,  argilo-grèseux sur le flysch et argileux à galets calcaires sur les poudingues dans le secteur de Jurançon, 
- ils sont  argilo-calcaires sur les molasses à bancs calcaires, siliceux sur les galets roulés colluvionnés et les nappes à galets, limono-argileux sur les pentes douces et les plateaux dans le secteur de Madiran.

Voir aussi :

Vignoble du Béarn à Bellocq, sol arilo-graveleux sur terrasses alluviale du Gave de Pau. © M.CRIVELLARO

Vignoble du Béarn à Bellocq, sol arilo-graveleux sur terrasses alluviale du Gave de Pau. 



Cépages principaux pour :

Vins blancsVins rougesVins rosés Vins grisVins Doux NaturelsVins mousseux
Gros manseng , Cabernet franc , Cabernet franc ,
Petit manseng , Cabernet-sauvignon , Cabernet-sauvignon ,
Raffiat de Moncade. Tannat. Tannat.


Cépages accessoires pour :

Vins blancsVins rougesVins rosésVins grisVins Doux NaturelsVins mousseux
Camaralet de Lasseube , Courbu noir , Courbu noir ,
Courbu , Fer , Fer ,
Lauzet , Manseng. Manseng.
Petit courbu ,
Sauvignon.


Rendement de base

50 hl/ha

Régles d’encépagement*

Vins rouges :
- Pour les vins rouges, la proportion des cépages principaux est supérieure ou égale à 80% de l’encépagement.
- La proportion du cépage tannat est supérieure à 50 %.
 
Vins rosés :
- La proportion des cépages accessoires est inférieure ou égale à 30 % de l’encépagement.
Vins blancs :
- La proportion des cépages accessoires est inférieure ou égale à 30 % de l’encépagement.
- Le cépage raffiat de Moncade  est obligatoirement présent dans l’encépagement.

Chaque exploitation doit respecter des règles d'encépagement pour chaque couleur de vins produits.
Par le terme encépagement, il faut comprendre la superficie de la totalité des parcelles de vignes de l’exploitation produisant le vin de l’appellation pour la couleur considérée.
La proportion de l’encépagement est appréciée, pour la couleur considérée, sur la totalité des parcelles de l’exploitation produisant le vin de l’appellation d’origine contrôlée.



Vinification, assemblage, élaboration, élevage des vins

  • Les vins proviennent de raisins récoltés à bonne maturité.
  • Maturité du raisin
    - Pour les vins rouges, ne peuvent être considérés comme étant à bonne maturité les raisins présentant une richesse en sucre inférieure à 180 grammes par litre de moût pour le cépage cabernet-sauvignon et inférieure à 189 grammes par litre de moût pour les autres cépages.
    - Pour les vins blancs et rosés, ne peuvent être considérés comme étant à bonne maturité les raisins présentant une richesse en sucre inférieure à 178 grammes par litre de moût.
  • Les vins sont vinifiés conformément aux usages locaux.
  • Les vins blancs sont issus de pressurages directs.
  • Les vins rosés sont issus de pressurages directs.
  • Assemblage des cépages
    - Pour les vins rouges et rosés, le tannat  représente au moins 50 % de l’assemblage.
    - Pour les vins blancs, le cépage raffiat de Moncade  représente au moins 50 % de l’assemblage.
  • Les vins blancs et rosés font l’objet d’un élevage au moins jusqu’au 1er janvier de l’année qui suit celle de la récolte.
  • Les vins rouges font l’objet d’un élevage au moins jusqu’au 1er mars de l’année qui suit celle de la récolte.
  • Mise en marché à destination du consommateur
    - A l’issue de la période d’élevage, les vins blancs et rosés sont mis en marché à destination du consommateur à partir du 15 janvier de l’année qui suit celle de la récolte.
    - A l’issue de la période d’élevage, les vins rouges sont mis en marché à destination du consommateur à partir du 15 mars de l’année qui suit celle de la récolte.
 


Organismes

Syndicat de défense des vins de Béarn

64270 Bellocq 

Tel : 05.59.65.10.71
Fax : 05.59.65.12.34

Président(e) : Monsieur Olivier Sourp
Contact : cave@cavedejurancon.com



Les appellations > Toutes les appellations