Le Vignoble De Savoie : Appellation Vin de Savoie ou Savoie (AOC) (AOP)

Vin de Savoie ou Savoie (AOC) (AOP)

Vin de Savoie ou Savoie (AOC) (AOP)
Région : Savoie

Sous région : Savoie

Catégorie : AOC - AOP

Decret d'origine : 4 septembre 1973

Type d' appellation : Appellation régionale

Vins produits couleur : Vins rouges - Vins blancs - Vins rosés - Vins mousseux blancs et rosés - Vins pétillants blancs et rosés -

Superficie : 1 755 ha

Production : 110 000 hl - 71 % de vins blancs

Particularités : - Trois grandes caves coopératives de Montmélian, Cruet et Chautagne.
- De nombreux cépages adaptés aux conditions locales caractérisent les vins des différents lieux de production : chasselas sur les rives du Lac Léman, gringet le long de la vallée de l'Arve, jacquère dans la cluse de
Chambéry, roussanne à Chignin dans des coteaux d'exposition plein sud, mondeuse dans la combe de Savoie, gamay en Chautagne, ...



Dénomination - Dénominations géographiques et indications complémentaires

  • Vin de Savoie ou Savoie

Vin de Savoie ou Savoie + dénominations géographiques complémentaires
Le nom de l’appellation d’origine contrôlée "Vin de Savoie ou Savoie" peut être complété par les dénominations géographiques complémentaires suivantes, au nombre de seize, pour les vins répondant aux conditions de production fixées pour ces dénominations géographiques complémentaires dans le cahier des charges de l'appellation :

  • Vin de Savoie Abymes ou Les Abymes
    La dénomination géographique complémentaire «Abymes » ou « Les Abymes » est réservée aux vins tranquilles blancs. Cépage principal: jacquère.
  • Vin de Savoie Apremont
    La dénomination géographique complémentaire «Apremont» est réservée aux vins tranquilles blancs. Cépage principal: jacquère.
  • Vin de Savoie Arbin
    La dénomination géographique complémentaire «Arbin» est réservée aux vins tranquilles rouges de cépage mondeuse noire exclusivement.
  •  Vin de Savoie Ayze
    La dénomination géographique complémentaire «Ayze» est réservée aux vins tranquilles blancs et aux vins mousseux et pétillants blancs. Cépage principal: gringet.
    .
  •  Vin de Savoie Chautagne
    La dénomination géographique complémentaire «Chautagne» est réservée aux vins tranquilles blancs de cépage principal: jacquère et aux vins tranquilles rouges de cépages principaux: gamay, mondeuse noire, pinot noir.  Les vins rouges de cépage gamay représente 45% de la production.
  • Vin de Savoie Chignin
    La dénomination géographique complémentaire «Chignin» est réservée aux vins tranquilles blancs de cépage principal: jacquère et aux vins tranquilles rouges de cépages principaux: gamay, mondeuse noire, pinot noir.  
  •  Vin de Savoie Chignin-Bergeron
    La dénomination géographique complémentaire «Chignin-Bergeron» est réservée aux vins tranquilles blancs de cépage roussanne exclusivement.  
  •  Vin de Savoie Crépy
    La dénomination géographique complémentaire «Crépy» est réservée aux vins tranquilles blancs. Cépage principal: chasselas.
  •  Vin de Savoie Cruet
    La dénomination géographique complémentaire «Cruet» est réservée aux vins tranquilles blancs. Cépage principal: jacquère. 
  •  Vin de Savoie Jongieux
    La dénomination géographique complémentaire «Jongieux» est réservée aux vins tranquilles blancs de cépage principal: jacquère et aux vins tranquilles rouges de cépages principaux: gamay, mondeuse noire, pinot noir.
  •  Vin de Savoie Marignan
    La dénomination géographique complémentaire «Marignan» est réservée aux vins tranquilles blancs. Cépage principal: chasselas.
  • Vin de Savoie Marin
    La dénomination géographique complémentaire «Marin» est réservée aux vins tranquilles blancs. Cépage principal: chasselas.  
  •  Vin de Savoie Montmélian
    La dénomination géographique complémentaire «Montmélian» est réservée aux vins tranquilles blancs.  Cépage principal: jacquère.
  •  Vin de Savoie Ripaille
    La dénomination géographique complémentaire «Ripaille» est réservée aux vins tranquilles blancs. Cépage principal: chasselas.
  •  Vin de Savoie Saint-Jean-de-la-Porte
    La dénomination géographique complémentaire «Saint-Jean-de-la-Porte» est réservée aux vins tranquilles rouges de cépage mondeuse noire exclusivement. 
  •  Vin de Savoie Saint-Jeoire-Prieuré
    La dénomination géographique complémentaire «Saint-Jeoire-Prieuré» est réservée aux vins tranquilles blancs. Cépage principal: jacquère.
  • Vin de Savoie ou Savoie + indications complémentaires
    Le nom de l’appellation d’origine contrôlée peut être complété par l’indication du cépage, à la condition que les vins proviennent exclusivement du cépage concerné et selon les conditions de production fixées dans le cahier des charges de l'appellation.


Types de vins produits

Vins tranquilles blancs, rouges ou rosés - Vins mousseux blancs et rosés - Vins pétillants blancs et rosés -



Caractéristiques des vins

Titre alcoométrique volumique acquis (nouveau)* :
VinsMinimum en % vol.Maximum en % vol.
Vins rouges 12,5%
Vins rosés 12,5%
Vins rouges et rosés avec indication du cépage gamay ou pinot noir 12,5%
Vins rouges et rosés avec indication des autres cépages 12 %.
Vins blancs 12 %.
Vins blancs avec indication du cépage chardonnay 13 %
Vins blancs avec indication du cépage jacquère 11,5 %
Vins blancs avec indication des autres cépages 12 %
Vins de base destinés à l’élaboration de vins mousseux et pétillants blancs et rosés 13 %. (après prise de mousse et avant dégorgement)
Vins rouges avec dénominations géographiques complémentaires « Arbin », « Saint-Jean-de-la-Porte » 12,5 %.
Vins rouges avec dénominations géographiques complémentaires « Chautagne », « Chignin », « Jongieux » . 13 %
Vins rouges avec dénominations géographiques complémentaires et avec indication du cépage gamay ou pinot 13 %
Vins rouges avec dénominations géographiques complémentaires et avec indication des autres cépages 12 %.
Vins blancs avec dénominations géographiques complémentaires « Abymes » ou « Les Abymes », « Apremont », « Chautagne », « Chignin », « Cruet », « Jongieux », « Montmélian », « Saint-Jeoire-Prieuré » 12 %.
Vins blancs avec dénominations géographiques complémentaires « Ayze », «Crépy», « Marignan », « Marin », « Ripaille » 12,5 %
Vins blancs avec dénomination géographique complémentaire « Chignin-Bergeron » 13 %
Vins de base destinés à l’élaboration de vins mousseux et pétillants blancs (dénomination géographique complémentaire « Ayze ») 13 %. (après prise de mousse et avant dégorgement)


Teneur en sucres résiduels des vins* :

Les lots de vins prêts à être commercialisés en vrac ou conditionnés présentent une teneur en sucres fermentescibles (glucose et fructose) répondant aux valeurs suivantes :

  • Vins rouges Inférieure ou égale à 3 grammes par litre
  • Vins rosés Inférieure ou égale à 5 grammes par litre
  • Vins blancs Inférieure ou égale à la teneur en acidité totale exprimée en grammes par litre d’acide tartrique plus deux dans la limite de 8 grammes de sucres fermentescibles par litre
  • Dénominations géographiques complémentaires « Abymes » ou « Les Abymes », « Apremont », « Crépy », « Cruet », « Marignan », « Marin », « Ripaille », « Montmélian », « Ripaille », « Saint-Jeoire-Prieuré » Inférieure ou égale à la teneur en acidité totale exprimée en grammes par litre d’acide tartrique plus deux dans la limite de 8 grammes de sucres fermentescibles par litre; 
  • Dénominations géographiques complémentaires « Arbin », « Saint-Jean-de-la-Porte » Inférieure ou égale à 3 grammes par litre;
  • Dénomination géographique complémentaire « Ayze » (vins blancs tranquilles) Inférieure ou égale à la teneur en acidité totale exprimée en grammes par litre d’acide tartrique plus deux dans la limite de 8 grammes de sucres fermentescibles par litre;
  • Dénominations géographiques complémentaires « Chautagne », « Chignin », « Jongieux » :
    - vins blancs Inférieure ou égale à la teneur en acidité totale exprimée en grammes par litre d’acide tartrique plus deux dans la limite de 8 grammes de sucres fermentescibles par litre;
    - vins rouges Inférieure ou égale à 3 grammes par litre;
  • Dénomination géographique complémentaire «Chignin-Bergeron» Inférieure ou égale à la teneur en acidité totale exprimée en grammes par litre d’acide tartrique plus deux dans la limite de 8 grammes de sucres fermentescibles par litre.


Potentiel de garde : Vins rouges : 3 à 5 ans - Vins blancs et rosés : 2 ans - Vins mousseux et pétillants : 3 ans

Température de service : Vins rouges : 16 à 18 °C - Vins blancs et rosés :10 à 12 °C - Vins mousseux et pétillants : 10 °C

Caractère des vins :

Vins blancs : robe jaune paille , parfois perlant, secs, frais, légers, arômes floraux et fruités.

Vins rouges : robe couleur rubis, nez de fruits rouges ou de fruits noirs, avec quelquefois des notes épicés ou poivrées, légers ou charpentés selon les cépages.

Vins rosés : couleur vive,  notes florales.
Vins mousseux ou pétillants   peu alcooliques, légers, les vins élaborés en rosé sont fruités.Les vins mousseux et pétillants sont élaborés par seconde fermentation en bouteille ou Méthode traditionnelle. Pour ces vins, la durée de conservation en bouteilles sur lies ne peut être inférieure à 9 mois.

Vins de crus

La variété des sols,  la variété des cépages employés bien adaptés à certains terroirs, la diversité des expositions,  l’existence de micro climats dus à la proximité des lacs, du Rhône, …,  ont permis de distinguer seize crus qui produisent des vins rouges ou blancs caractéristiques de ces terroirs. 
Le nom de ces crus produits sur un nombre de communes limitées peuvent compléter sous certaines conditions (dénominations géographiques complémentaires), le nom de l'appellation  "Vin de Savoie ou Savoie".

Pour les vins blancs, on distingue les dénominations géographiques complémentaires suivantes:
- « Apremont », « Les Abymes », « Chignin », « Cruet », « Chautagne », « Saint-Jeoire-Prieuré », « Montmélian » et « Jongieux ». 14 crus issus du cépage jacquère. Les vins sont caractérisés par leur fraîcheur, leur minéralité et leurs arômes floraux.
- « Chignin-Bergeron » Les vins de ce cru sont issus du cépage blanc roussanne. Il sont caractérisés par des arômes fruités.
- « Marin », « Marignan », « Ripaille » et « Crépy ». Les vins blancs de ces 4 crus sont issus du cépage chasselas. Ils sont  fruitées avec des notes d'agrumes et de fleurs blanches.
- « Ayse ». Les vins blancs sont issus du cépage gringet.

Pour les vins rouges, on distingue les dénominations géographiques complémentaires suivantes:
- « Arbin » et « Saint-Jean-de-la-Porte », Les vins sont issus du seul cépage mondeuse. Les vins sont tanniques, au nez de fruits noirs, avec des notes épicés ou poivrées en bouche.
- « Chignin », « Chautagne » et « Jongieux ».  Les vins sont issus du cépage gamay  ou des cépages mondeuse et pinot noir.

 Pour les vins effervescents, une seule dénomination géographique complémentaire:
- « Ayze », Vins effervescents blancs issus du cépage gringet aux nuances florales  avec des notes de fruits secs.



Mets et vins :

Vins rouges : poulet, grillades, fromages de Savoie (Tomme, Roblochon).

Vins blancs: poissons de rivière, raclette, fondue savoyarde, fromages de Savoie (Beaufort, Tomme, Emmenthal)

Vins rosés : charcuteries , apéritif.

Vins mousseux et pétillants : apéritif, dessert.



Aire de production

Vins rouges et rosés - Vins mousseux et pétillants rosés.
La récolte des raisins, la vinification et l’élaboration des vins rouges et rosés, la récolte des raisins, la vinification, l’élaboration, l’élevage et le conditionnement des vins mousseux et pétillants rosés sont assurées sur le territoire des communes suivantes :
- Département de l’Ain : Corbonod et Seyssel ;
- Département de l’Isère : Chapareillan ;
- Département de Savoie : Apremont, Arbin, Barby, Billième, Le Bourget-du-Lac, Brison-Saint-Innocent, Challes-les-Eaux, Chanaz, Chignin, Chindrieux, Cruet, Francin, Fréterive, Jongieux, Lucey, Les Marches, Montmélian, Motz, Myans, Ruffieux, Saint-Alban-Leysse, Saint-Baldoph, Saint-Germain-la-Chambotte, Saint-Jean-de-Chevelu, Saint-Jean-de-la-Porte, Saint-Jeoire-Prieuré, Saint-Pierre-d’Albigny, Serrières-en-Chautagne et Yenne ;
- Département de Haute-Savoie : Ayse, Ballaison, Bassy, Bonneville, Challonges, Chaumont, Chessenaz, Clarafond, Desingy, Douvaine, Franclens, Frangy, Loisin, Marignier, Marin, Massongy, Musièges, Publier, Sciez, Seyssel, Thonon-les-Bains, Usinens, Vanzy et Ville-la-Grand.

Vins blancs - - Vins mousseux et pétillants blancs.
La récolte des raisins, la vinification et l’élaboration des vins blancs, la récolte des raisins, la vinification, l’élaboration, l’élevage et le conditionnement des vins mousseux et pétillants blancs, sont assurés sur le territoire des communes suivantes :
- Département de l’Isère: Chapareillan ;
- Département de Savoie : Apremont, Arbin, Barby, Billième, Le Bourget-du-Lac, Brison-Saint-Innocent, Challes-les-Eaux, Chanaz, Chignin, Chindrieux, Cruet, Francin, Fréterive, Jongieux, Lucey, Les Marches, Montmélian, Motz, Myans, Ruffieux, Saint-Alban-Leysse, Saint-Baldoph, Saint-Germain-la-Chambotte, Saint-Jean-de-Chevelu, Saint-Jean-de-la-Porte, Saint-Jeoire-Prieuré, Saint-Pierre-d’Albigny, Serrières-en- Chautagne et Yenne.
- Département de Haute-Savoie : Ayse, Ballaison, Bassy, Bonneville, Challonges, Chaumont, Chessenaz, Clarafond, Desingy, Douvaine, Franclens, Frangy, Loisin, Marignier, Marin, Massongy, Musièges, Publier, Sciez, Thonon-les-Bains, Usinens, Vanzy et Ville-la-Grand.

Pour chacune des dénominations géographiques complémentaires, la récolte des raisins, la vinification, l’élaboration des vins blancs et rouges, la récolte des raisins, la vinification, l’élaboration, l’élevage et le conditionnement des vins mousseux et pétillants, sont assurés sur le territoire des communes suivantes :

- Dénomination géographique complémentaire « Abymes » ou « Les Abymes » : Apremont (partie), Chapareillan, Les Marches (partie), Myans
- Dénomination géographique complémentaire «Apremont » : Apremont (partie), Les Marches (partie), Saint-Baldoph (partie)
- Dénomination géographique complémentaire «Arbin »  :Arbin, Cruet (partie), Montmélian (partie)
- Dénomination géographique complémentaire « Ayze » :Ayze, Bonneville, Marignier
- Dénomination géographique complémentaire « Chautagne » :Chindrieux, Motz, Ruffieux, Serrières-en-Chautagne
- Dénomination géographique complémentaire «Chignin » : Chignin
- Dénomination géographique complémentaire «Chignin-Bergeron » : Chignin, Francin, Montmélian
- Dénomination géographique « Crépy »:  Ballaison, Douvaine, Loisin
- Dénomination géographique complémentaire «Cruet » : Cruet
- Dénomination géographique complémentaire «Jongieux » : Billième, Jongieux, Lucey, Saint-Jean-de-Chevelu, Yenne
- Dénomination géographique complémentaire «Marignan » : Sciez
- Dénomination géographique complémentaire «Marin » : Marin, Publier
- Dénomination géographique complémentaire «Montmélian » : Francin, Montmélian
- Dénomination géographique complémentaire «Ripaille » : Thonon-les-Bains
- Dénomination géographique complémentaire «Saint-Jean-de-la-Porte »: Saint-Jean-de-la-Porte
- Dénomination géographique complémentaire «Saint-Jeoire-Prieuré » :Saint-Jeoire-Prieuré



Paysage viticole

L’aire géographique du vignoble de Savoie s’étend sur la partie externe du Massif des Alpes, du lac Léman au nord à la vallée de l’Isère au sud, le long d’une ligne en forme d’un arc de cercle qui de Thonon-les-Bains suit la rive sud du Lac Léman, la vallée du Rhône, les rives du Lac du Bourget, passe par la cluse de Chambéry et se termine  dans la remontée de la Combe de Savoie vers Alberville.
Excentrée de l’arc, la Côte d’Arve, au niveau de la ville de Bonneville fait également partie de la zone géographique.

L’aire d’appellation « Vins de Savoie » concerne le territoire de 56 communes situées dans les départements de la Savoie, de la Haute-Savoie, de l'Ain, et de l’Isère.

Dans un paysage de montagnes, les vignobles occupent sous forme d’îlots plus ou moins importants et dispersés, les versants les mieux exposés des collines molassiques, des chaînons calcaires, des terrasses alluviales, et les pentes caillouteuses adossées aux massifs des chaines subalpines. 

Les vignes  sont  plantées à une altitude comprise entre de 250 mètres à 500 mètres.

Les vignobles sont répartit en plusieurs zones. On distingue :

  • Les vignobles du Bas-Chablais (Ripaille,Marin, Marignan, Crépy)
    Le vignoble s’étend de Thonon-les-Bains à Annemasse  en petits ilôts discontinus  sur la rive sud du lac Léman  et les collines proches.
  • Les vignobles de la Côte d’Arve (Ayze)
    Le vignoble est  situé sur la rive droite de l’Arve sur les contreforts des Préalpes du Chablais.
  • Les vignobles de l’avant-pays de Savoie et des rives du Rhône (Frangy, Seyssel, Chautagne, Marestel, Monthoux, Jongieux)
    Cette région située entre le Jura et chaînes subalpines, appelé aussi sillon molassique ou  sillon périalpin s’étend  du Lac Léman au nord  au Lac du Bourget et à  la ville de Chambéry, au sud, en  suivant le cours du Rhône.
  • Les vignobles de la cluse de Chambéry (Apremont, Abymes, Monterminod, Saint-Jeoire-Prieuré , Chignin, Chignin-Bergeron) .
    Le vignoble est situé de part et d’autre de la Cluse de Chambéry, vallée qui sépare le Massif des Bauges du Massif de la Chartreuse  entre la ville de  Chambéry et la Combe de savoie.
  • les vignobles de la Combe de Savoie (Montmélian, Arbin, Cruet, Saint-Jean-de-la-Porte)
    Le  vignoble  est situé au pied du massif des Bauges dans le sillon sub-alpin, sur le versant nord-ouest de la Combe de Savoie entre Montmélian et Fréterive.
Montmélian - Vignobles du cru Montmélian sur les coteaux escarpés du massif des Bauges - © M.CRIVELLARO

Montmélian - Vignobles du cru Montmélian sur les coteaux escarpés du massif des Bauges.



Climat

Climat continental à fortes influences océaniques : hivers froids, étés chauds, fortes précipitations.

Géologie - Pédologie

Géologiquement les vignobles de Savoie reposent selon leur situation soit sur les formations géologiques de  l’avant-pays savoyard, soit sur celles des Préalpes du Chablais, soit celles des chaînes subalpines (Chartreuse et Bauges) ou celles  du sillon subalpin au niveau de la combe de Savoie.

(voir rubrique géologie page vignoble de Savoie) et (géologie du Massif des Alpes françaises)

Billième - Sols marno-calcaires du kimméridgien recouverts d'éboulis marneux et de moraines glaciaires - © M.CRIVELLARO

Billième - Sols marno-calcaires du kimméridgien recouverts d'éboulis marneux et de moraines glaciaires.

Les sols

La vigne est installée principalement sur des sols caillouteux, calcaires, issus de l’érosion de ces formations et recouverts de formations quaternaires : moraines glaciaires, éboulis calcaires,  terrasses fluviatiles interglaciaires, … 

Les sols par vignobles

Les vignobles du Bas-Chablais (Ripaille,Marin, Crépy, Marignan)
   Le vignoble s’étend de Thonon-les-Bains à Annemasse  en petits ilôts discontinus  sur la rive sud du lac Léman  et les collines proches.
   On distingue quatre petits vignobles :
   - Le vignoble de Ripaille installé sur la  terrasse caillouteuse fluvio- lacustre du quaternaire , constituée de sables et graviers formant le cône de déjection du delta de la Dranse.
   - Le vignoble de Marin installé sur les coteaux et terrasses würmiennes de sables et graviers sur les bords de la Dranse.
   - Le vignoble de Marignan installé sur des dépôts morainiques
  - Le vignoble de Crépy installé sur des  dépôts morainiques

Ripaille - Sols de sables et graviers du quaternaire formant le cône de déjection du delta de la Dranse - © M.CRIVELLARO

Ripaille - Sols de sables et graviers du quaternaire formant le cône de déjection du delta de la Dranse.

Marin - Sols caillouteux de sables et graviers constituant les terrasses würmiennes des bords de la Dranse - © M.CRIVELLARO

Marin - Sols caillouteux de sables et graviers constituant les terrasses würmiennes des bords de la Dranse.

Crépy - Sols constitués de dépôts morainiques argileux du quaternaire ancien - © M.CRIVELLARO

Crépy - Sols constitués de dépôts morainiques argileux du quaternaire ancien.

Les vignobles de la Côte d’Arve (Ayze)
  Le vignoble situé sur la rive droite de l’Arve sur les contreforts des Préalpes du Chablais repose soit sur des molasses, soit sur des moraines. et des éboulis calcaires.

Ayze - Sols composés de moraines glaciaires et d'éboulis calcaires - © M.CRIVELLARO

Ayze - Sols composés de moraines glaciaires et d'éboulis calcaires.

Les vignobles de l’avant-pays de Savoie et des rives du Rhône (Frangy, Seyssel, Chautagne, Marestel, Monthoux, Jongieux)
   Les vignobles sont installés sur des sols caillouteux  composés de molasses, d’éboulis calcaires, de moraines glaciaires, alluvions fluviatiles interglaciaires…
  On distingue quatre vignobles :
 - Les vignobles de la vallée des Usses (Frangy), très disséminés, ils sont installés sur les collines molassiques recouvertes de moraines glaciaires et d’alluvions inter-glaciaires, le long des Usses, un petit affluent du Rhône . 

- Le vignoble des rives du Rhône (Seyssel)  s’étend sur les deux rives du Rhône sur les collines molassiques sableuses , recouvertes de moraines glaciaires et d’alluvions inter-glaciaires.

 - Le vignoble de La Chautagne (Chautagne), il est situé sur la rive nord-est du lac du Bourget et plus au nord au pied du chaînon calcaire Gros-Foug qui s’ennoie dans les molasses miocène du sillon péri-alpin. Les vignobles sont installés soit sur des éboulis calcaires, soit sur des molassses, soit sur des moraines. 

- Le vignoble de la Montagne du Chat : (Marestel, Monthoux, Jongieux). Le vignoble est situé sur le versant ouest du chaînon calcaire du mont du Chat. Les sols sont soit des éboulis de calcaires, de marnes ou des moraines caillouteuses.

Monthoux - Sols constitués d'éboulis calcaires, de marnes et de moraines caillouteuses - © M.CRIVELLARO

Monthoux - Sols constitués d'éboulis calcaires, de marnes et de moraines caillouteuses.

Seyssel - Sols constitués de molasses sableuses , recouvertes de moraines glaciaires et d’alluvions inter-glaciaires - © M.CRIVELLARO

Seyssel - Sols constitués de molasses sableuses , recouvertes de moraines glaciaires et d’alluvions inter-glaciaires.

Les vignobles de la cluse de Chambéry (Apremont, Abymes, Monterminod, Saint-Jeoire-Prieuré , Chignin, Chignin-Bergeron) .
   La Cluse de Chambéry forme la vallée qui sépare le Massif des Bauges du Massif de la Chartreuse  entre la ville de  Chambéry et la Combe de Savoie. On distingue deux vignobles:
   
  - Au pied des falaises tithoniques du Massif des Bauges, les vignobles de Monterminod et Saint-Jeoire-Prieuré, Chignin et Chignin-Bergeron, plantés  sur des éboulis calcaires et marno-calcaires recouverts de moraines au bas de coteaux.
  - Au pied du massif de la Chartreuse, le vignoble d’ Apremont qui repose sur des sols marno-calcaires et des moraines et en contre-bas le vignoble des Abymes  installé sur les débris calcaires provenant de l’écroulement du Mont-Granier en 1248, et de son éboulement dans la cluse de Chambéry.

Apremont - Sols marno- calcaires, constitués d'éboulis calcaires et de moraines glaciaires - © M.CRIVELLARO

Apremont - Sols marno- calcaires, constitués d'éboulis calcaires et de moraines glaciaires.

Monterminod - Sols marno-cacaires constitués d'éboulis calcaires recouverts de moraines quaternaires - © M.CRIVELLARO

Monterminod - Sols marno-cacaires constitués d'éboulis calcaires recouverts de moraines quaternaires.

Chignin - Sols marno-cacaires constitués d'éboulis calcaires - © M.CRIVELLARO

Chignin - Sols marno-cacaires constitués d'éboulis calcaires.

Chignin - Sols constitués de moraines quaternaires - © M.CRIVELLARO

Chignin - Sols constitués de moraines quaternaires.

les vignobles de la Combe de Savoie (Montmélian, Arbin, Cruet, Saint-Jean-de-la-Porte)
 Le  vignoble  est situé dans le sillon sub-alpin, sur le versant nord-ouest de la Combe de Savoie entre Montmélian et Fréterive, au pied des falaises tithoniques du Massif des Bauges sur des pentes de cailloux calcaires et marneux, recouverts de moraines glaciaires au bas de coteaux.

Cruet - Sols de cailloux d'éboulis calcaires et marneux et de moraines glaciaires quaternaires - © M.CRIVELLARO

Cruet - Sols de cailloux d'éboulis calcaires et marneux et de moraines glaciaires quaternaires.

Saint-Pierre-d'Albigny - Pentes de cailloux calcaires et marneux, recouverts de moraines glaciaires au bas de coteaux - © M.CRIVELLARO

Saint-Pierre-d'Albigny - Pentes de cailloux calcaires et marneux, recouverts de moraines glaciaires au bas de coteaux.



Cépages principaux pour :

Vins blancsVins rougesVins rosés Vins grisVins Doux NaturelsVins mousseux
Aligoté, Gamay, Gamay, - - Aligoté,
Altesse, Mondeuse noire, Mondeuse noire, - - Altesse,
Chardonnay, Pinot noir, Pinot noir, - - Chardonnay,
Jacquère, Cabernet franc, Cabernet franc, - - Gamay,
Mondeuse blanche, Cabernet sauvignon, Cabernet sauvignon, - - Jacquère,
Velteliner rouge, Persan, Persan, - - Mondeuse blanche et noire,
Chasselas, Etraire de la Dui, Etraire de la Dui, - - Pinot noir,
Gringet, Servanin, Servanin, - - Velteliner rouge,
Roussette d’Ayze, Joubertin. Joubertin. - - Chasselas,
Marsanne, - - - - Gringet, Molette, Roussette d’Ayze,
Verdesse. - - - - Marsanne, Verdesse.


Régles d’encépagement*

Selon les dénominations géographiques, les cépages listés ci-dessus ne sont autorisés que dans certains départements et pour certaines dénominations, pour plus de précisions se référer au cahier des charges de l'appellation.

Vins tranquilles rouges et rosés La proportion des cépages gamay , mondeuse , pinot , ensembles ou séparément, est supérieure ou égale à 90 % de l’encépagement de l’exploitation.

Vins tranquilles blancs. La proportion des cépages marsanne , verdesse , ensembles ou séparément, est inférieure ou égale à 10 % de l’encépagement de l’exploitation.

Vins mousseux ou pétillants blancs ou rosés. La proportion des cépages marsanne , verdesse , ensembles ou séparément, est inférieure ou égale à 10 % de l’encépagement de l’exploitation.

Dénomination géographique complémentaire « Abymes » ou « Les Abymes »
- La proportion du cépage jacquère est supérieure ou égale à 80 % de l’encépagement de l’exploitation.
- La proportion des cépages marsanne et verdesse, ensembles ou séparément, est inférieure ou égale à 10 % de l’encépagement de l’exploitation.

Dénominations géographiques complémentaires « Apremont », « Cruet », «Montmélian », « Saint-Jeoire-Prieuré »
La proportion du cépage jacquère est supérieure ou égale à 80 % de l’encépagement de l’exploitation.

Dénomination géographique complémentaire « Ayze » (Vins blancs tranquilles et vins blancs mousseux et pétillants)
- La proportion du cépage gringet  est supérieure ou égale à 50 % de l’encépagement de l’exploitation.
- La proportion de chacun des cépages accessoires est inférieure ou égale à 30 % de l’encépagement de l’exploitation.

Dénominations géographiques complémentaires « Chautagne », « Chignin », « Jongieux »
Vins tranquilles blancs
La proportion du cépage jacquère est supérieure ou égale à 80 % de l’encépagement de l’exploitation
Vins tranquilles rouges
La proportion des cépages gamay, mondeuse, pinot, ensembles ou séparément, est supérieure ou égale à 90 % de
l’encépagement de l’exploitation

Dénominations géographiques complémentaires « Crépy », « Marignan », « Marin », « Ripaille »
La proportion du cépage chasselas est supérieure ou égale à 80 % de l’encépagement de l’exploitation



Récolte du raisin

Les vins proviennent de raisins récoltés à bonne maturité.



Maturité du raisin, richesse minimale en sucre des raisins*

Ne peuvent être considérés comme étant à bonne maturité les raisins présentant une richesse en sucre inférieure à :

  • Vins rouges
    - 162 grammes par litre de moût pour les vins rouges issus du cépage gamay ou pinot noir.
    - 153 grammes par litre de moût pour les vins rouges issus des autres cépages.
  • Vins rosés
    - 153 grammes par litre de moût pour les vins rosés issus du cépage gamay ou pinot noir.
    - 144 grammes par litre de moût pour les vins rosés issus des autres cépages.
  • Vins blancs
    -162 grammes par litre de moût pour les vins blancs issus du cépage chardonnay.
    -136 grammes par litre de moût pour les vins blancs issus du cépage jacquère.
    -144 grammes par litre de moût pour les vins blancs issus des autres cépages.
  • Vins de base destinés à la production de vins pétillants et mousseux blancs et rosés.
    - 144 grammes par litre de moût.
  • Dénominations géographiques complémentaires
    - 171 grammes par litre de moût pour les vins rouges de cépages gamay et pinot noir.
    - 162 grammes par litre de moût pour les vins rouges des autres cépages.
    - 162 grammes par litre de moût pour les vins blancs de cépages chardonnay et roussanne.
    - 144 grammes par litre de moût pour les vins blancs de cépages jacquère.
    - 153 grammes par litre de moût pour les vins blancs des autres cépages.
    - 144 grammes par litre de moût pour les vins de base destinés à l’élaboration de vins mousseux et pétillants blancs de la dénomination géographique complémentaire « Ayze ».


Rendement de base - Nombre d'hectolitres à l'hectare*

  • Vins rouges:  67 hl/ha
  • Vins rosés:    71 hl/ha
  • Vins blancs:   71 hl/ha 
  • Vins mousseux et pétillants blancs et rosés: 75 hl/ha 
  • Dénominations géographiques complémentaires:
    • « Abymes » ou « Les Abymes », « Apremont », « Crépy », « Cruet », « Marignan », « Marin », « Montmélian », « Ripaille », « Saint-Jeoire-Prieuré » : 68 hl/ha 
    • « Arbin », « Saint-Jean-de-la-Porte » : 62 hl/ha
    • « Ayze » : vins blancs 68hl/ha
    • « Ayze » : vins mousseux et pétillants blancs 75 hl/ha  
    • « Chautagne », « Chignin », « Jongieux » : vins blancs 68 hl/ha 
    • « Chautagne », « Chignin », « Jongieux » : vins rouges 62 hl/ha 
    • «Chignin-Bergeron» 67 hl/ha


Vinification, assemblage, élaboration, élevage des vins

Les vins sont vinifiés conformément aux usages locaux, loyaux et constants.

Assemblage des cépages.
    - Les vins susceptibles de bénéficier de l’appellation d’origine contrôlée « Vin de Savoie » ou « Savoie » proviennent d’un seul cépage ou d’un assemblage de raisins ou de vins.
    - Les vins rouges susceptibles de bénéficier des dénominations géographiques complémentaires « Chautagne », « Chignin », « Jongieux » proviennent d’un seul cépage ou d’un assemblage de raisins ou de vins.
    - Les vins blancs susceptibles de bénéficier des dénominations géographiques complémentaires « Abymes» ou « Les Abymes », « Apremont », « Ayze », « Chautagne », « Chignin », « Crépy », « Cruet », «Jongieux », « Marignan », « Marin », « Montmélian », « Ripaille », « Saint-Jeoire-Prieuré » proviennent du seul cépage principal ou d’un assemblage de raisins ou de vins répondant aux dispositions fixées pour les règles de proportion à l’exploitation..

Dispositions particulières

- Vins mousseux ou pétillants élaborés par seconde fermentation en bouteille.
La durée de conservation sur lies des vins mousseux ou pétillants ne peut être inférieure à 9 mois.



Mise en marché à destination du consommateur,

  • Les vins tranquilles sont mis en marché à destination du consommateur selon les dispositions de l’article D. 645-17 du code rural et de la pêche maritime.
  • Les vins mousseux et pétillants sont mis en marché à destination du consommateur à l’issue de la durée minimale de 9 mois de conservation en bouteilles sur lies après tirage.


Organismes

Syndicat Régional des Vins de Savoie

Maison de la vigne et du vin
73190 Apremont

Tel : 04.79.33.44.16
Fax : 04.79.85.92.47

Président(e) : Monsieur Michel Quenard
Contact : AOC.vindesavoie@wanadoo.fr



Définition des mots suivis de *

Les mots ou phrases suivis de (*) sont définis dans la rubrique dictionnaire. (voir dictionnaire)



Les appellations > Toutes les appellations

A découvrir aussi :