L'Entre-Deux-Mers : Appellation Côtes de Bordeaux (A.O.C) "Cadillac"

Côtes de Bordeaux (A.O.C) "Cadillac"

Côtes de Bordeaux Cadillac (A.O.C)
Région : Bordeaux

Sous région : Entre deux Mers

Catégorie : AOC - AOP

Decret d'origine : 29 octobre 2009

Type d' appellation : Appellation sous-régionale

Vins produits couleur : Vins rouges -

Superficie : 2653 ha

Production : 100 298 hl/an

Particularités : L'appellation " Cadillac Côtes de Bordeaux " remplace l'ancienne appellation " Premières Côtes de Bordeaux" pour les vins rouges.




Dénomination - Dénominations géographiques et indications complémentaires

  •  Côtes de Bordeaux
  •  Cadillac Côtes de Bordeaux

Le nom de l'appellation " Côtes de Bordeaux" peut être complété par la dénominations géographique « Cadillac » pour les vins répondant aux conditions de production fixées pour cette dénomination géographique.



Types de vins produits

Vins rouges -



Caractéristiques des vins

Titre alcoométrique volumique acquis* :
minimummaximum
11.5 % vol 13.5 % vol


Teneur en sucres résiduels : La teneur en sucres fermentescibles (glucose et fructose) doit être Inférieure ou égale à 3 grammes par litre.

Potentiel de garde : 3 à 10 ans

Température de service : 12 à 14 °C

Caractère des vins :

Vins rouges fruités, ronds, bonne aptitude au vieillissement.



Mets et vins :

Viandes rouges et blanches, fromages; Cuisine traditionnelle.



Aire de production

Pour la dénomination géographique complémentaire « Cadillac », la récolte des raisins, la vinification, l’élaboration et l’élevage des vins sont assurés sur le territoire des communes suivantes du département de la Gironde : Bassens, Baurech, Béguey, Bouliac, Cadillac, Cambes, Camblanes-et-Meynac, Capian, Carbon-Blanc, Cardan, Carignan-de-Bordeaux, Cénac, Cenon, Donzac, Floirac, Gabarnac, Haux, Langoiran, Laroque, Latresne, Lestiac-sur-Garonne, Lormont, Loupiac, Monprimblanc, Omet, Paillet, Quinsac, Rions, Saint-Caprais-de-Bordeaux, Sainte-Croix-du-Mont, Sainte-Eulalie, Saint-Germain-de- Grave, Saint-Maixant, Semens, Tabanac, Le Tourne, Verdelais, Villenave-de-Rions et Yvrac.



Paysage viticole

L’aire d’appellation d’origine contrôlée « Cadillac Côtes de Bordeaux » concerne 39 communes situées sur  la rive droite de la Garonne, elle s’étire sur une bande étroite de 5 kilomètres de large et soixante kilomètres de long de Bassens au nord-ouest à Saint-Maixant au sud. Elle  fait face au vignoble des vins de Graves, de Barsac et de Sauternes situé sur la rive gauche de la Garonne.

Le vignoble est planté sur un plateau calcaire daté du Tertiaire,  en pente vers le sud-ouest, qui surplombent de 120 mètres la rive droite de la Garonne.

Le socle du plateau calcaire a été entaillé par de nombreux petits ruisseaux, affluents de la Garonne qui ont creusé leur lit, et modelés au fil du temps avec l'érosion, un paysage pittoresque de vallons, de petites collines et de plateaux. Les ruisseaux drainent le sous-sol du vignoble. Ils se nomment : l’Euille, le Ricaud, les Landes, le Contou, le Lubert, la Jeanganne, le Padouen, le Génisson, le Matelot , ...

Les collines sont couvertes de vignes. Les vieux bois de feuillus alternent avec les vignobles. En fonds de vallons, les bois forment une bande parallèle au cours des ruisseaux et marquent le paysage.

Vignobles des Côtes de Bordeaux à proximité de Cadillac - Paysage de collines - © M.CRIVELLARO

Vignobles des Côtes de Bordeaux à proximité de Cadillac.



Climat

Océanique tempéré.

Géologie - Pédologie

 Dans les « Côtes de Bordeaux Cadillac », la vigne est présente sur tous les types de sols existants, à
 l’exception des parcelles situées sur alluvions modernes et en bas de vallons.

 Sous-sol : 
 La formation du sous- sol date des époques Oligocène, Miocène et Pliocène de l'ère Tertiaire recouverts par endroits d'alluvions quaternaires. Les dépôts sont soit marins (calcaires à astéries, marnes à ostrea), soit détritiques (molasse de l’Agenais), soit lacustres (argiles et calcaire ) , soit alluviaux sur la hautes terrasse  graveleuse de la Garonne, soit des alluvions argileuses récentes dans le fond des vallées. 

Les couches sédimentaires qui forment le sous-sol sont les suivantes :

  • calcaire à astéries  
  • molasses de l'Agenais 
  • Argiles à graviers du Pliocène.
  • alluvions graveleuses du quaternaire (graves garonnaises) dans certains vignobles.

Les sols : 
 Les types de sols qui portent le vignoble sont suivant le sous-sol :

  •  bruns calcaires et argilo-calcaires sur le calcaire à astéries.
     En légère pente vers le sud-ouest, le calcaire à astéries forme le sommet des plateaux,  L'épaisseur des sols calcaires sur ce substrat est variable (50 cm à 1.50 mètres).
  • argileux sur la molasse  de l'Agenais. La molasse affleure  au sommet des coteaux des Premières-Côtes-de-Bordeaux.
  • de boulbènes. Ce sont des sols   limono-argileux, limono-sableux, profonds, très fertile qui se sont développés sur des alluvions fines de la Garonne et des molasses de l'Agenais
  • graveleux et argileux sur les graves garonnaises  épaisses de 2 à 10 m , dans certaines communes de Premières-Côtes-de-Bordeaux proches du fleuve.
 
Sol argilo-calcaire avec graves fines - © M.CRIVELLARO

Sol argilo-calcaire avec graves fines.



Cépages principaux pour :

Vins blancsVins rougesVins rosés Vins grisVins Doux NaturelsVins mousseux
cabernet-sauvignon,
cabernet franc,
cot (ou malbec),
et merlot.


Cépages accessoires pour :

Vins blancsVins rougesVins rosésVins grisVins Doux NaturelsVins mousseux
carmenère,
petit verdot


Rendement de base

52 hl/ha

Régles d’encépagement*

 

Vins rouges :

  • La proportion du cépage  du cépage petit verdot est inférieure à 15 % de l'encépagement..
  • La proportion du cépage carmenère   est inférieure à 10 % de l'encépagement.

Règles de proportion à l'exploitation : 

La conformité de l'encépagement est appréciée sur la totalité des parcelles de l'exploitation produisant le vin de l'appellation d'origine contrôlée.Chaque exploitation doit respecter des règles d'encépagement pour chaque type de vins produits. Par le terme encépagement, il faut comprendre la superficie de la totalité des parcelles de vignes de l’exploitation produisant le vin de l’appellation pour la couleur considérée.



Vinification, assemblage, élaboration, élevage des vins

 

  • Les vins rouges proviennent de raisins récoltés à bonne maturité.
  •  Ne peuvent être considérés comme étant à bonne maturité les raisins présentant une richesse en sucres inférieure à 200 grammes par litre de moût pour le cépage merlot et 189 g pour les autres cépages.
  • Les vins sont vinifiés conformément aux usages locaux, loyaux et constants.
  • Assemblage des cépages. Pour les vins rouges, dans les assemblages :
    • Le cépage cot  (ou malbec) est obligatoirement assemblé avec un autre cépage principal.
    • la proportion de l’ensemble des autres cépages accessoires est inférieure ou égale à 15 %.
  • Les vins rouges font l'objet d'un élevage minimum jusqu'au 15 mars de l'année qui suit celle de la récolte.
  • A l'issue de la période d'élevage, les vins rouges  sont mis en marché à destination du consommateur à partir du 31 mars de l’année qui suit celle de la récolte.
  • Les vins susceptibles de bénéficier de  la dénomination géographique «Cadillac  » sont conditionnés chez l’opérateur vinifiant ces vins.
 


Organismes

Union des Côtes de Bordeaux

Maison du Vin
Cours du XXX juillet
33000 Bordeaux

Tel : 33.5.56.00.21.99

Président(e) : Monsieur Jean-Michel Baudet
Contact : Julie Mounet audrey.bourolleau@bordeaux-cotes.com



Les appellations > Toutes les appellations

A découvrir aussi :