Le Libournais : Appellation Lalande-de-Pomerol (AOC - AOP)

Lalande-de-Pomerol (AOC - AOP)

Lalande-de-Pomerol (AOC - AOP)
Région : Bordeaux

Sous région : Libournais

Catégorie : AOC - AOP

Decret d'origine : 8 décembre 1936

Type d' appellation : Appellation communale

Vins produits couleur : Vins rouges -

Superficie : 1144 ha

Production : 50 000 hl



Dénomination - Dénominations géographiques et indications complémentaires

Lalande-de-Pomerol



Types de vins produits

Vins rouges -



Caractéristiques des vins

Titre alcoométrique volumique acquis (nouveau)* :
VinsMinimum en % vol.Maximum en % vol.
Lalande-de-Pomerol Pas de disposition particulière. 13,5 %.vol


Teneur en sucres résiduels des vins* :

- Tout lot de vin commercialisé en vrac ou conditionné présente une teneur en sucres fermentescibles (glucose + fructose) inférieure ou égale à 2 grammes par litre.



Potentiel de garde : 5 et 10 ans

Température de service : 16 à 18 °C

Caractère des vins :

L’appellation d’origine contrôlée « Lalande-de-Pomerol » est réservée aux vins tranquilles rouges.

Vins rouges : Vins amples, souples, élégants, beaucoup de rondeur, couleur rubis ou grenat, arômes de fruits rouges et noirs. Principalement à base de cépage merlot (80%), complété par les cépages cabernet franc, cabernet-sauvignon et cot.



Mets et vins :

Volailles rôties , viandes rouges rôties, fromages peu relevés.



Aire de production

La récolte des raisins, la vinification, l’élaboration et l’élevage des vins sont assurés sur le territoire des communes suivantes du département de la Gironde : Lalande-de-Pomerol et Néac.



Paysage viticole

La zone géographique de l’aire d’appellation d’origine contrôlée «Lalande-de-Pomerol» s’étend au nord-est de Libourne, entre la vallée de  l'Isle à l'ouest et la zone géographique de l’appellation d’origine contrôlée « Montagne-Saint-Emilion » à l'est, sur le territoire des communes de: Lalande-de-Pomerol et  Néac.
La vigne couvre un plateau relativement plat incliné d'est en ouest vers la rivière l’Isle, qui a déposé plusieurs niveaux d'alluvions quaternaires parallèlement à son cours jusqu'à sa confluence avec la Dordogne. Le territoire de la commune de Néac à l'est repose en grande partie sur la haute terrasse du Günz  et le territoire de la commune de Lalande-de-Pomerol plus à l'ouest est principalement situé sur les moyennes terrasses du Riss.

Le ruisseau  La Barbanne affluent de l'Isle marque la limite sud de l'aire d'appellation 'Lalande-de-Pomerol". Il découpe le plateau en deux parties et forme une frontière naturelle qui sépare le vignoble de Lalande de Pomerol qui borde sa rive droite, de celui de Pomerol installé sur sa rive gauche.

Lalande-de-Pomerol - Vignoble sur terrasse moyenne du Riss - © M.CRIVELLARO

Lalande-de-Pomerol - Vignoble sur terrasse moyenne du Riss.



Climat

Proche de l’Océan Atlantique, le vignoble de Lalande-de-Pomerol est soumis à un climat tempéré océanique doux et humide. La proximité de la Dordogne, de son affluent l’Isle, de la Barbanne et du ruisseau de Tailhas renforce la protection du vignoble contre les gelées.

Géologie - Pédologie

Le sous-sol :

Le vignoble repose sur un sous-sol d'origine tertiaire érodé, puis recouvert d'alluvions quaternaires, mises en place  lors des glaciations quaternaires du Günz et du Riss sous forme de terrasses alluviales d’orientation nord-sud  parallèles au cours de l’Isle.
Les matériaux détritiques constituant les terrasses  ont été transportés depuis le Massif Central par le cours de l'Isle qui se situe aujourd’hui plus à l’Ouest.

Les étapes et le formations :

  • A la fin du  tertiaire et au début du quaternaire, l’érosion a raboté les formations calcaires tertiaires jusqu’à  la molasse du Fronsadais.
  • Au quaternaire la rivière l’Isle va charrier et déposer sur la molasse du Fronsadais plusieurs niveaux de nappes alluviales sous forme de terrasses alluviales, d’orientation nord-sud parallèles au cours de l’Isle. Ces nappes alluviales sont constituées de matériaux détritiques arrachés au Massif Central. Ce sont des sables, des graviers, des galets rouges  recouverts  d’oxyde de fer et des graves de  (quartz, silex, granites,…) de petites tailles (2 à 6 cm).
  •   La Barbanne affluent de l'Isle va  entailler perpendiculairement le relief de terrasses, découper le plateau en deux parties  et séparer  les terrains qui portent les vignobles de Lalande-de-Pomerol et de Pomerol.
    Sur les deux rives de La Barbanne, les terrains qui portent les deux appellations sont de composition identique.

Les formations suivantes se sont déposées sur la molasse du Fronsadais, d’est en ouest on trouve :

  • Une haute terrasse  de graves anciennes  du Günz, dont l'altitude varie entre 30 et 40 mètres. Le territoire de la commune de Néac repose en grande partie sur cette haute terrasse. Les matériaux qui la constituent,  sont des dépôts d’alluvions composés de sables, de graviers et de galets rubéfiés qui reposent sur des formations argileuses tertiaires situées à des profondeurs variables. On trouve des sols  bruns lessivés et des sols  sur graviers et cailloux.
  •  Vers l'ouest, plus proches de l'Isle, trois moyennes terrasses du Riss s'étagent à une  altitude qui varie entre 20 et 25 m. Le territoire de la commune de Lalande-de-Pomerol est  situé sur ces moyennes terrasses.Elles sont constituées de sables, de graviers, de galets et d'argile. Les sols sont bruns graveleux.
  • Sur les versants et bas de versants des terrasses se sont répandues des formations colluviales sablo-argileuses et graveleuses.
 

Les sols :

Selon la constitution du sous sol différents types des sols se sont développés :

  • Sur la haute terrasse, commune de Néac, on trouve des sols  bruns lessivés et des sols  sur graviers et cailloux.
  • Sur les terrasses moyennes à l'ouest, commune de Lalande-de-Pomerol, les sols sont bruns graveleux.
Lalande-de-Pomerol - Sol argilo-sableux sur terrasse moyenne du Riss - © M.CRIVELLARO

Lalande-de-Pomerol - Sol argilo-sableux et graveleux sur terrasse moyenne du Riss à l'entrée du village.

Plus d'information : Grand-Atlas-des-vignobles et  Les terroirs du vin 



Cépages principaux pour :

Vins blancsVins rougesVins rosés Vins grisVins Doux NaturelsVins mousseux
- Cabernet franc, - - -
- Cabernet-sauvignon , - - - -
- Cot (ou malbec), - - - -
- Merlot. - - - -


Cépages accessoires pour :

Vins blancsVins rougesVins rosésVins grisVins Doux NaturelsVins mousseux
- Carmenère, - - - -
- Petit verdot. - - - -


Régles d’encépagement*

- La proportion de l’ensemble des cépages accessoires est inférieure ou égale à 10 % de l’encépagement.

Règles de proportion à l'exploitation : 

La conformité de l'encépagement est appréciée sur la totalité des parcelles de l'exploitation produisant le vin de l'appellation d'origine contrôlée.  
 Chaque exploitation doit respecter des règles d'encépagement pour chaque type de vins produits. Par le terme encépagement, il faut comprendre la superficie de la totalité des parcelles de vignes de l’exploitation produisant le vin de l’appellation pour la couleur considérée.



Récolte du raisin

- Les vins proviennent de raisins récoltés à bonne maturité et présentant un bon état sanitaire.



Maturité du raisin, richesse minimale en sucre des raisins*

Ne peuvent être considérés comme étant à bonne maturité les raisins présentant une richesse en sucre inférieure à :
- 194 grammes par litre de moût, pour le cépage merlot;
- 180 grammes par litre de moût, pour les autres cépages.

Titre alcoométrique volumique naturel minimum.

Les vins présentent un titre alcoométrique volumique naturel minimum de 11 %.



Rendement de base - Nombre d'hectolitres à l'hectare*

53 hectolitres par hectare.



Vinification, assemblage, élaboration, élevage des vins

Les vins sont vinifiés conformément aux usages locaux, loyaux et constants.

Assemblage des cépages

- La proportion des cépages principaux dans les assemblages est supérieure ou égale à 70%.

- Les vins sont élevés au moins jusqu’au 15 mars de l’année qui suit celle de la récolte.



Mise en marché à destination du consommateur,

- A l’issue de la période d’élevage, les vins sont mis en marché à destination du consommateur à partir du 31 mars de l’année qui suit celle de la récolte.

Étiquetage

L’étiquetage des vins bénéficiant de l’appellation d’origine contrôlée "Lalande-de-Pomerol" peut préciser l’unité géographique plus grande « Vin de Bordeaux » ou «Grand Vin de Bordeaux ».
Les dimensions des caractères de l’unité géographique plus grande ne sont pas supérieures, aussi bien en hauteur qu’en largeur, aux deux tiers de celles des caractères composant le nom de l’appellation d’origine contrôlée.



Organismes

Syndicat Viticole de Lalande de Pomerol

2, rue du 8 Mai 1945
33500 Lalande-de-Pomerol

Tel : 05.57.25.21.60

Président(e) : Monsieur Xavier Piton
Contact : Nathalie Diffi secretariat@lalande-pomerol.com



Les appellations > Toutes les appellations